in

Microsoft recrute un ingénieur d’Apple pour la conception de ses propres puces

Microsoft a débauché un concepteur de puces vétéran d’Apple, selon un nouveau rapport de Bloomberg. Le rapport explique que l’architecte de puces Apple Mike Filippo a quitté Apple pour rejoindre Microsoft, signalant que la société cherche à « étendre ses propres efforts en matière de puces de serveur »

Filippo a rejoint Apple en 2019 après avoir passé une décennie en tant que concepteur de semi-conducteurs de premier plan chez Arm. Avant cela, il a passé du temps à la fois chez Intel et AMD. Bloomberg indique qu’il est « crédité d’avoir fait progresser les capacités des technologies sous-jacentes d’Arm dans les téléphones et autres appareils. »

Les puces A-series et M-series d’Apple sont basées sur l’architecture Arm. Lorsque Apple a embauché Filippo en mai 2019, cette embauche a été largement considérée comme une aubaine majeure pour les efforts de l’entreprise visant à faire passer le Mac d’Intel aux puces Apple Silicon basées sur Arm. Selon son LinkedIn, Filippo a travaillé dans les bureaux d’Apple au Texas pendant ses trois années au sein de l’entreprise.

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler des ambitions de Microsoft de construire ses propres puces pour les serveurs et les PC Surface. Bloomberg a d’abord fait état de ce développement en décembre 2020, expliquant que cette démarche s’inscrivait dans la stratégie de Microsoft visant à réduire sa dépendance vis-à-vis d’Intel. Cela vous semble familier ?

La prise de Macinpoche

Pour Apple, ce départ intervient après qu’Intel ait débauché au début du mois le directeur de l’architecture système Mac d’Apple, Jeff Wilcox. Chez Apple, Wilcox a dirigé la transition de tous les Mac vers le Silicium d’Apple, y compris le travail sur la puce M1 et la puce de sécurité T2. Trois anciens ingénieurs d’Apple ont également lancé une nouvelle entreprise de puces appelée Nuvia en 2019, qui a finalement été rachetée par Qualcomm.

Pour aider à lutter contre les problèmes de rétention des employés, Apple a accordé à plusieurs de ses meilleurs ingénieurs d’importantes primes en actions à la fin de 2021. Ces primes se situeraient entre 50 000 et 180 000 dollars environ, et la plupart d’entre elles devraient être acquises sur quatre ans.

Written by Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    What do you think?

    La nouvelle application tvOS permet de prévisualiser les contenus avant la mise en ligne

    iOS : Snapchat ajoute des fils de discussion